Nicanor de elia

Juventud

Manifeste jonglé

Un groupe de cinq jongleurs utilise l’objet de jonglerie comme instrument poétique et geste révolutionnaire. Inspiré du mouvement futuriste, JUVENTUD se pose comme un manifeste jonglé et creuse dans la force de la jeunesse, son énergie, son aspiration à l’accélération, où la beauté  surgit de la complexité « bâtarde » d’un groupe en mouvement anarchique, et en accélération constante. Manifeste célébrant la vitesse et le changement,  JUVENTUD s’appuie sur la « physicalité circassienne » Un jeu de cohabitations multiples, de frottements et de contrastes, une ode à la liberté.

Voilà un peu plus d’un an, à l’occasion d’une première étape de travail, Nicanor de Elia nous avait déjà transporté dans cet univers ambigu et fascinant où la performance trace un chemin étroit entre dépassement de soi et embrigadement. La scénographie lumineuse, radicale, achevait de nous absorber.

Première du spectacle : 21 & 22 mars Festival UP ! – Bruxelles (BE)

Distribution

Metteur en scène – Chorégraphe  Nicanor de Elia
Dramaturge Olivier Hespel
Création sonore Giovanni di Domenico
Création vidéo Guillaume Bautista
Jongleurs-Danseurs Juan Duarte Mateos Lucas Castelo Branco Nahuel Desanto Gonzalo Fernandez Rodriguez Walid El Yafi
Création et régie lumière Florence Richard
Production-diffusion Estelle Saintagne / Acolytes
Administration Luz Fernandez / Le Chalumeau

Mentions obligatoires

Une co-production de Mars – Mons, Arts de la scène (BE)
Coproducteurs Mars – Mons, Arts de la scène (BE)
Espace Catastrophe – Centre International de Création des Arts du Cirque (BE)
Accueils en résidence 
Maison des Jonglages, Scène Conventionnée La Courneuve (FR)
La Grainerie – Fabrique des arts du cirque et de l’itinérance (FR) 
Theater Op de Markt-Dommelhof (BE)
Circuscentrum (BE) 
Latitude50 (BE)
Garage29 (BE)

Crédit photo © Katelijne Boonen