Médiation culturelle

ENSEIGNANT.E.S, VENEZ AU CIRQUE AVEC VOTRE CLASSE !

Téléchargez le dossier pédagogique pour l’année scolaire 2019-2020 !

 

En s’appuyant sur la présence des artistes sur le territoire régional et des équipes au travail sur le lieu, La Grainerie développe un important volet de médiation culturelle.

Forte des valeurs de l’éducation populaire, et dans un souci d’ouverture à tous les public, elle favorise :

  • La découverte des arts du cirque dans toute leur diversité
  • L’accès aux œuvres artistiques et aux coulisses de la création
  • La transmission de savoir-faire et de savoir être liés au cirque (partage, dépassement, confiance, collectif, estime de soi…)
  • Une expérience sensible de l’art afin de développer l’esprit critique, la construction de l’individu et de son émancipation.
  • La mise en œuvre de parcours co-construits avec l’ensemble des acteurs impliqués, favorisant la découverte des œuvres, la rencontre avec les artistes et la pratique dans une perspective créatrice.

La Grainerie s’attache à construire des projets prenant en compte le cirque dans toutes ses dimensions esthétiques, pédagogiques, physiques, techniques, historiques, permettant  ainsi de décliner des médiations appropriées en fonction des problématiques sociales, éducatives, artistiques des publics visés, et en étroite collaboration avec les partenaires éducatifs, associatifs et institutionnels.

Vous êtes une structure et vous souhaitez développer un projet cirque avec un groupe ? Contactez Blandine Deudon : mediation(at)la-grainerie.net

L’ÉDUCATION ARTISTIQUE ET CULTURELLE

La Grainerie développe un programme d’éducation artistique et culturelle autour des arts du cirque en direction des établissements scolaires du territoire régional. Elle favorise ainsi le croisement des pratiques, la découverte d’un art nouveau, les rencontres artistiques et le partage d’expériences sensibles. L’enjeu principal des actions est de favoriser l’esprit critique de l’élève par l’émerveillement artistique.[/vc_column_text]

La Grainerie ouvre ses portes aux publics scolaires afin de proposer une découverte des coulisses de la création circassienne toulousaine. En naviguant dans les différents espaces de travail (espace d’entraînement, salles de création, salle de spectacle, espace chapiteau, ateliers…) il est question de comprendre le fonctionnement d’un lieu de création artistique. Par l’acquisition d’un vocabulaire spécifique dédié aux arts du cirque et plus largement du spectacle vivant, ces visites contribuent à l’enrichissement d’une culture personnelle de l’élève.

La Grainerie accueille tout au long de l’année des équipes artistiques en création et se veut garante de favoriser des rencontres régulières avec les publics scolaires. Autour de présentations de travail, il s’agit de découvrir des formes émergentes, en cours de création et de s’interroger ensemble sur le processus de création. Les « bords de piste en création » permettent d’échanger sur la création dévoilée, sur la vie d’artiste, ses choix de vie, l’itinérance…

Pour une découverte plus détaillée du cirque, de son histoire et de l’évolution des esthétiques contemporaines, la Grainerie propose des interventions en classe. À partir des représentations des élèves et grâce à des outils ludiques il s’agit de découvrir comment le cirque traditionnel est devenu cirque contemporain à travers les évolutions sociétales.

Par la mise en place d’ateliers encadrés par des artistes intervenants, la Grainerie propose des temps de pratique favorisant la découverte des techniques de cirque. Il s’agit de donner à toucher, de tester ses limites, de découvrir de nouvelles sensations et de prendre conscience du travail physique laborieux nécessaire en cirque.

Afin de ponctuer des parcours de découverte menés à l’année ou simplement pour découvrir de façon isolée une œuvre contemporaine de cirque, la Grainerie propose régulièrement des séances spécifiquement dédiées au public scolaire en journée.

Dans le cadre d’un dispositif initié par la mairie de Toulouse à destination des élèves des écoles élémentaires de son territoire, la Grainerie accompagne annuellement quatre classes avec deux parcours : C’est quoi ce cirque ?! et En piste !

Ce projet permet à une compagnie de cirque de poser ses valises au sein du collège Stendhal, situé dans le quartier Bagatelle à Toulouse. Le but étant que l’établissement scolaire devienne l’épicentre du projet vecteur de cohésion sociale entre les élèves, les équipes éducatives, les équipes artistiques et les habitants. Pour la saison 2018/2019, l’artiste associé est Philippe Ribeiro avec le spectacle Entremadeira.

L’établissement accueille chaque année une équipe artistique. Chaque implantation mêle travail de résidence, création avec les élèves, représentations tout public, favorisant une complicité fertile entre artistes et apprenants. Pour cette saison 2018/2019, c’est la compagnie À portés de mains qui travaille autour de son spectacle MLE…

Depuis deux ans, la Grainerie et le Rectorat accompagne les enseignants dans leur approche des arts du cirque au travers d’un atelier du spectateur tout au long de la saison et d’une formation menée par un artiste dans le cadre des formations Arts et Culture (inscrites au plan académique de formation).

Du collège Pasteur de Lavelanet en Ariège.
Du programme DISPO, programme d’égalité des chances de Sciences Po Toulouse.

Et nourrit des complicités depuis plusieurs année avec :
Le collège Bellefontaine, l’école Louise Michèle de Bessières, le lycée Françoise de Tournefeuille, le lycée Pierre-Paul Riquet de Saint-Orens, les étudiants de la Licence Arts et Communication de l’Université Jean-Jaurès, l’IUT Carrières Sociales de Figeac, la formation Orientation aux métiers du spectacle vivant portée par Octopus…

[/vc_column]

L’ACTION CULTURELLE

Par la mise en place d’actions co-construites avec les acteurs éducatifs, sociaux et socioculturels du territoire nous mutualisons nos savoir-faire au service des populations. Par la mise en place de stages, de rencontres artistiques, de formation, de spectacles, de résidence in situ… nous souhaitons élargir et enrichir nos interventions.

Radio Caravane est un projet mené depuis 2010 en partenariat avec les associations Media Commun (ex Gudule et Galipette) et Ivasound Studio. Il se situe à la croisée de l’éducation aux médias, de la médiation culturelle, de la communication et de l’Éducation Populaire. S’adressant aux jeunes adultes en parcours d’insertion professionnelle de Toulouse et sa région, il leur permet de s’emparer d’un outil de communication, de la radio et des webmédias et de découvrir le monde du cirque actuel. Radio Caravane est le media attitré du festival l’Européenne de Cirques. Pour aller plus loin : site de Radio Caravane

« Les Mercredis Culturels » est une action visant à favoriser l’ouverture culturelle, le décloisonnement social et l’accès aux loisirs d’un groupe de jeunes (12/15 ans). Ils s’engagent dans un parcours culturel mené conjointement par la MJC Croix-Daurade, la MJC Pont des Demoiselles, le BBB centre d’art et la Grainerie. Ce parcours comprend aussi un séjour au festival CIRCA, des spectacles, des ateliers de pratique et un stage autour de la création.

Depuis plusieurs années, la Grainerie travaille aux côtés des acteurs de la justice pour construire des actions à destination des éducateurs, des mineurs sous main de justice, de personnes détenues. De nombreuses équipes artistiques ont noué des complicités avec des foyers d’accueil, l’établissement pénitentiaire pour mineurs de Lavaur ou le Centre de détention de Muret.  Ateliers de pratique, découverte des différentes disciplines, temps de rencontre et d’échange… Ces expériences culturelles pouvent devenir des outils pour la réinsertion et favorisent plus largement une ouverture aux autres et au monde. En 2018/2019, le projet Po[i]nts d’accroches est un travail de création mené par la Cie Yifan et des personnes détenues du Centre de détention de Muret.

En sus de ces projets, la Grainerie accueille régulièrement des publics dans le cadre de partenariats noués avec Cultures du Cœur, la Maison des solidarités de Soupetard, l’EPIDE…

[/vc_column][/vc_row]