Les Tenaces à la Grainerie

Les Tenaces

Journée de rassemblement des Tenaces #3

#féministonslecirque

En novembre 2013, une antenne militante féministe de la compagnie d’Elles voit le jour : Les Tenaces. Ce collectif réunit des créatrices de cirque pour lutter contre le sexisme et les inégalités entre les femmes et les hommes dans le secteur circassien et des arts de la rue. Les Tenaces entendent encourager la parité en prenant le parti de mettre en lumière le travail des créatrices de cirque et des arts de la rue (répertoire des compagnies dirigées par des femmes, actualités des créations, portraits d’artistes, etc.) pour désamorcer le manque de visibilité de ces artistes constaté dans les programmations, et encourager 

– Le soutien et la diffusion de créations de cirque et des arts de la rue, réalisées par des femmes.
– La réflexion à la façon dont les sexes, le genre et les sexualités sont mises en scène dans la création circassienne et des arts de rue
– La représentation des pluralités dans la création circassienne ainsi que dans les arts de la rue et de l’espace public


Les Tenaces sont uniques dans les arts du cirque, elles ont été repérées comme telles par le Ministère de la Culture, et travaillent de concert avec le mouvement H/F, la Fédération Des Arts De La Rue et le Syndicat du Cirque de Création. Au-delà de notre « ras-le-bol » de situations qui lèsent en permanence les artistes femmes, nous cherchons à changer les choses. Nos outils nous les fabriquons par le biais de lectures, de rencontres, et nous avons plus spécifiquement besoin de nous appuyer sur les réalités de nos métiers. Avec cette 3 ème journée de rassemblement, nous aborderons les violences sexistes et sexuelles au sein des écoles d’arts. 

En matinée, Murielle Salmona psychiatre viendra nous éclairer sur les violences faites aux femmes et leurs conséquences post- traumatiques. L’après midi sera dédié à des ateliers de mise en pratique pour dénoncer le sexisme.

Attention ! Certains ateliers seront en non-mixité.

Mentions obligatoires

Crédit photo © Jean-Pierre Montagné