gael santisteva au Théâtre Sorano

Gaël Santisteva

Talk Show

Conférence circassienne performative
La vie d’un artiste de cirque avant, pendant et après le cirque, qu’est-ce que c’est ? Dans cette conférence libre et performative, Gaël Santisteva, en maître de cérémonie, invite quatre artistes de cirque à s’exprimer sur leur art. Face public, ils répondent aux questions sans tabou et racontent leurs parcours à l’heure du bilan, non sans un grand sens de la dérision… Ils se prêtent au jeu de la confession, évoquent les déceptions, euphories, frustrations de leur vie de cirque, soulèvent des questions liées à l’âge, à la réussite, au vieillissement, à l’obsolescence dans le monde du travail…

La vulnérabilité de l’être et sa sincérité ici prennent le pas sur sa performance physique. La magie de l’exploit fait place à la réalité anti-magique de la condition humaine. Mais ceux-là ont le spectacle dans le sang, alors, même avec les barrières de l’âge et du corps moins docile, le show prend le dessus pour notre plus grand plaisir.

En partenariat avec le Théâtre Sorano, avec les partenariats de l’agence Wallonie Bruxelles Théâtre Danse et de l’Office National de Diffusion Artistique.

Distribution

Une création de Gaël Santisteva
Avec au plateau Gaël Santisteva & en alternance Julien Cassier, Julien Fournier, Angéla Laurier, Jani Nuutinen, Caroline Obin, Marlène Rubinelli-Giordano, Ali Thabet, Mélissa Von Vépy
Musique du générique Sam Serruys
Ingénieur du son Antoine Delagoutte
Conseil artistique Lara Barsacq
Chargée de Production Myriam Chekhemani
Diffusion Quentin Legrand / www.ruebranly.com

Mentions obligatoires

Production
asbl Gilbert & Stock, réalisée avec l’aide de la Fédération Wallonie-Bruxelles, service du cirque, des arts forains et de la rue
Co-production
Les Halles de Schaerbeek / Bruxelles, La Verrerie d’Alès – Pôle National Cirque Occitanie, La maison de la culture de Tournai, Centre culturel du Brabant Wallon
Accueil en résidence
CIRCa  – Pôle National des arts du cirque / Auch, Cie Happés
Pour leur aide, de près ou de loin, merci à Madeleine Santisteva, Henri Santisteva, Beniamin Boar, Elise Legros, Vincent Sterpin, Julie Nicod, Delphine Michel.

©Lara Barsacq