CIE SAMUEL MATHIEU

C’est tout

Un homme, une femme et Marguerite Duras.
Inspirée des derniers mots de Marguerite Duras recueillis par Yann Andréa Steiner, cette proposition scénique vient questionner la relation entre un homme et une femme d’âges différents, unis par leur passion.
Un espace épuré : un sol nu, un jeu de sangles suspendues, deux corps sculptés par les sangles et la danse. Seulement deux corps dont l’expression, la pensée, sont le prolongement de ce qu’ils font.
Une autorisation au rêve, à l’impossible, à une certaine poésie, brutale et douce…
Au ralenti, dans son expiration, la relation se défait, l’amour erre sans but, sans directions apparentes, une union qui se décharne, se désincarne, se disloque, se désosse…

 

En partenariat avec le NeufNeuf Festival du 09 au 18 novembre 2018

Rencontre professionnelle : samedi 17 novembre, de 16h à 18 .

Distribution

Conception et chorégraphie : Samuel Mathieu
Avec : Jonas Leclere & Fabienne Donnio
Lumière et bande son : Samuel Mathieu
Production : Suzanne Maugein
Photo : Pierre Ricci

Mentions obligatoires

Coproduction : CIRCa, Auch, Gers, Midi – Pyrénées, pôle national des Arts du cirque.
Avec le soutien de : La Grainerie / Cie Baro d’Evel

La Compagnie Samuel Mathieu est subventionnée par la DRAC Occitanie au titre du conventionnement. Elle est aussi conventionnée par la région Occitanie, ainsi que par la ville de Toulouse. Elle est subventionnée par le Conseil Départemental de la Haute-Garonne et le Pays Sud-toulousain.

Elle a également reçu pour l’une ou plusieurs de ses pièces, le soutien de l’ADAMI, de la Spedidam, de l’Institut Français, de la ville de Paris, de l’Euro-région Pyrénées- Méditerranée ainsi que du Conseil Général de l’Aveyron. Dès ses débuts, elle reçoit également le soutien de plusieurs partenaires comme les CDCN La Place de la Danse de Toulouse ou le CDCN La Manufacture de Bordeaux, le théâtre de Cahors, les ADDA du Lot et du Tarn, qui depuis lui restent fidèles.