GROUPE BEKKRELL

CLINAMEN SHOW

Métamorphoses

«  Aujourd’hui ce que nous savons c’est que nous ne savons pas.
Ce que nous ne savons pas c’est comment définir ce que nous envisageons comme étant indéfini : le potentiel du vivant.
Traquons ses débordements, ses troubles, ses dérapages.
Au commencement il y a un radeau. 
Suspendu entre le plancher et le grill du théâtre, un espace imprenable dans un temps imprenable. Nous allons explorer cette zone, au risque de plonger dans l’exercice du doute.
Avec nos corps suants, sonores, malléables. Hybrides.
Il y aura de la rouille, des mots, du cirque, des femmes. »
Le Groupe Bekkrell

Pour cette nouvelle création, mât chinois, fil, corde lisse et bascule sont mis de côté afin de laisser place à «la zone», en référence au film Stalker de Tarkovsky. Au croisement de l’enfance, de l’animalité, du monstre, du mythe et du genre, ces acrobates vont se frayer un chemin sur cet espace aride et jouer de leurs corps hybrides pour faire naître des métamorphoses et rendre hommage au potentiel qui habite chacun d’entre nous.

DISTRIBUTION

Conception & interprétation : Fanny Alvarez, Sarah Cosset, Océane Pelpel & Fanny Sintès
Son : Thomas Laigle
Lumière : Clément Bonnin
Régie générale : Adrien Maheux
Régie plateau : Julien Lefeuvre
Co mis en scène : Marc Vittecoq
Costumes : Léa Perron

MENTIONS OBLIGATOIRES

Acolytes : Marie José Mondzain, Matthieu Gary & Fanny Austry
Scénographie & Construction : Silvain Ohl & Éric Noël
Production & diffusion : Elsa Lemoine / L’Avant Courrier
Administration : Louise Michèle You / L’Avant Courrier
Coproductions & soutiens : Drac & Région Grand-Est / 2 Pôles Cirque en Normandie: La Brèche à Cherbourg et Cirque-Théâtre d’Elbeuf / Le Prato – Pôle National des Arts du Cirque de Lille / CIRCa – Pôle National des Arts du Cirque de Auch / Le Monfort Théâtre – Paris / La Grainerie, Fabrique des Arts du Cirque & de l’Itinérance, Balma / Toulouse Métropole / La Verrerie d’Alès, Pôle des Arts du Cirque de Languedoc-Roussillon / L’Hexagone, Scène Nationale de Meylan / L’Agora, Boulazac